Les créateurs.trices d'ici : Virginie Brunelle

Virginie Brunelle est une chorégraphe québécoise diplômée du Département de danse de l'Université du Québec à Montréal en décembre 2007. Depuis sa première pièce, la jeune chorégraphe se démarque fortement dans le milieu de la danse autant au Québec qu'à l'international.

C’est par la musique que Virginie Brunelle atterrit dans le monde de la danse. Née en 1982 en Montérégie, la chorégraphe consacre son enfance au violon. Elle découvre l’importance du travail collectif quand elle rejoint l’Orchestre des jeunes de la Montérégie ainsi qu’un quatuor à cordes. C’est portée par ce savoir musical, par la puissance du rythme et le plaisir de l’interprétation qu’elle se risque, en 2002, à auditionner pour le programme de danse du Cégep de Drummondville, où elle est aussitôt acceptée. Si elle passe les années suivantes à explorer une variété de techniques et de styles chorégraphiques, elle s’éprend de la danse contemporaine lors de ses études à l’UQAM.


En 2008, fraîchement diplômée, elle crée Les cuisses à l’écart du cœur, une chorégraphie pour sept danseurs, qui remporte, entre autres, la Bourse RIDEAU 2009 du Festival Vue sur la Relève.


La Compagnie Virginie Brunelle a été fondée en janvier 2009 à Montréal. Depuis le début, Virginie y tient le rôle de directrice générale et artistique. À travers une quête d'humanité et d'authenticité autant dans ses thèmes que dans le choix des interprètes, Virginie Brunelle souhaite créer un lien intime avec le spectateur par des propositions singulières et fortes qui savent le toucher.


On reconnaît son travail par des performances sensibles mais dures, des tableaux aux allures cinématographiques et un vocabulaire qui déconstruit les codes classiques par des rythmiques saccadées et une gestuelle brute alternant sans cesse entre puissance et relâchement. Mais par-dessus tout, Virginie s'intéresse aux humains, à leurs émotions et à la poésie inhérente au quotidien.


SES CRÉATIONS


En 2010, la Compagnie Virginie Brunelle présente Foutrement au Québec et dans plus de 12 villes européennes, remportant le prix du public du Conseil des arts de Montréal en tournée (2017). Cette pièce évoque l'infidélité des hommes et des femmes soumis.es à la tentation, aux pulsions instinctives. Trois interprètes, un homme et deux femmes, amoureux.ses, tiraillé.e.s, blessé.e.s, trahi.e.s, exhibent des corps affaissés sous le poids de désillusions amoureuses. À travers l'aventure sexuelle, l'illusion de l'amour persiste, le doute se mêle au désir et l'attirance devient obsession. En résulte une gestuelle parfois lyrique, parfois abrupte, toujours très physique, où les mouvements puissants jouxtent de nombreux portés et dessinent une oeuvre d'une grande force émotive.


En 2011, Virginie Brunelle présente Complexe des genres avec sa compagnie, qui obtient le deuxième prix au Concours international de chorégraphie à Aarhus au Danemark. Complexe des genres traite de la quête identitaire à travers les relations. On y sent le doute et la froideur de l'obsédante perfection.

Mais il y a espoir : doté.e.s d'une vertueuse réflexion, hommes et femmes sauront évoluer, s'estimer et aimer.



Trois ans plus tard, elle présente PLOMB et, en 2016, elle crée À la douleur que j’ai. Ces quatre pièces font l’objet de tournées internationales, elles circulent en Europe et au Canada, favorisant tant et si bien la reconnaissance de la chorégraphe à l’étranger qu’elle est invitée, en 2018, à créer un spectacle pour la compagnie Gauthier Dance // Dance Company Theaterhaus Stuttgart.


Elle donne naissance à l’œuvre Beating, d’abord présentée en Allemagne, mais qui circulera au Canada en 2018-2019. Durant cette même année, Virginie est devenue la première Créatrice en lumière de notre plateforme Créateur en Mouvement : nous avons suivi la chorégraphe dans toutes les étapes de la création, entre Montréal et Stuttgart, jusqu'à la première nord-américaine du spectacle à la Place des Arts.


En février 2020, Virginie Brunelle présente sa nouvelle pièce, Les corps avalés, sur la scène du Théâtre Maisonneuve à Montréal dans le cadre de la saison de Danse Danse, sa plus ambitieuse création à ce jour.

Fondée sur la puissante union de la danse contemporaine et de la musique classique, interprétée sur scène par le Quatuor Molinari, Les corps avalés est une émouvante odyssée humaine où l’intelligence sensible et la grande musicalité de Virginie Brunelle révèlent toute leur lumière.

  • YouTube - Black Circle
DANSE DANSE

www.dansedanse.ca

2 rue Ste Catherine E, 
H2X 1K4 Montréal, QC

Tél : (514) 848-0623

E-mail :  info@dansedanse.ca

S'ABONNER AU BULLETIN
notre infolettre hebdomadaire

© 2020, par Créateur en Mouvement