DANSE DANSE

www.dansedanse.ca

2 rue Ste Catherine E, 
H2X 1K4 Montréal, QC

Tél : (514) 848-0623

E-mail :  info@dansedanse.ca

S'ABONNER AU BULLETIN
notre infolettre hebdomadaire

© 2020, par Créateur en Mouvement

Les costumes, deuxième peau des interprètes

Les costumes portent le mouvement ; ils sont la deuxième peau des danseurs.euses sur scène. Habités, presque vivants, les tissus sont le fruit de mûres réflexions artistiques lors de l'élaboration d'une pièce de danse. Voici ici la création des costumes pour Chapter 3: The Brutal Journey of the Heart de L-E-V | Sharon Eyal et Gai Behar, par Maria Grazia Chiuri de la maison Dior.

Photos © Stefan Dotter pour Dior


CŒURS À CORPS

Telle une ode aux passions de Monsieur Dior, les costumes de Chapter 3, imaginés par Maria Grazia Chiuri, évoquent la magie de la nature et des sentiments.


Les combinaisons des danseurs, illuminées de motifs rouges déclinant les différentes sensations du cœur, composent une mappemonde des émotions. Ces dessins réinterprètent les gravures du théologien allemand Daniel Cramer (d'après son ouvrage Emplemata Sacra paru en 1624) figurant le chagrin, la joie, l’affection ou encore la guérison.


« Uniques par leurs motifs semblant s’imprimer sur la peau, les costumes répondent au besoin de Sharon de libérer les corps et de donner vie aux émotions au gré des mouvements. Ces créations s’inscrivent dans une cartographie vaste et complexe. Ponctuées de représentations ancestrales, elles expriment les troubles du cœur, illustrés dans un rouge vif et éclatant, la couleur de la vie », affirme la Directrice Artistique au sujet de la nuance iconique de la maison Dior.



Initiée lors du défilé prêt-à-porter printemps-été 2019 de la maison Dior, la collaboration entre la Directrice Artistique et la chorégraphe Sharon Eyal s’est poursuivie à l’occasion de cette performance conjuguant la force et la beauté expressive de L-E-V aux sonorités vibrantes de la musique techno.


Cette union, contrastée et sublime, raconte la complexité de l’amour, mais aussi le processus de « réparation » du cœur, le dépassement des blessures et de la souffrance. Chapter 3 a été présenté lors de la Ruhrtriennale, festival des arts du spectacle organisé dans la région de la Ruhr, ancien bassin industriel allemand. Chaque année, cet événement investit des espaces urbains pour accueillir la scène artistique contemporaine.


En participant à ce projet, Maria Grazia Chiuri prolonge son voyage onirique dans le monde de la danse :

« Quand Sharon m’a expliqué le concept de Chapter 3, j’ai immédiatement compris qu’elle travaillait sur quelque chose d’extraordinaire, et je suis honorée d’en faire partie, confie-t-elle. La manière qu’a Sharon de parler de la vie – ses événements, ses imprévus, même douloureux, et la façon dont tout se transforme et évolue – à travers son langage corporel, m’a beaucoup inspirée pour la confection des tenues. »


* Le mot hébreu lev signifie « cœur ».


[source : dior.com/diormag]

  • YouTube - Black Circle